*CTM : Comité Technique Ministériel

Un comité technique ministériel s’est tenu le 12 juillet à Balard. Ce CTM présidé par le SGA Bodin avait un ordre du jour plutôt « light » mais nous avons tout de même pu aborder des sujets importants pour les personnels civils comme l’égalité professionnelle au travers du bilan social [...]

*CTM : Comité Technique Ministériel

Il en va des CTM comme des collections de mode et voici donc venu le temps du CTM d’été. Ce comité technique dont l’ordre du jour est plutôt « light » nous permettra tout de même d’aborder des sujets importants pour les personnels civils notamment au travers du bilan social. Mais nous y reviendrons lors du point qui y sera consacré [...]

image.png*CTM : Comité Technique Ministériel

Aujourd’hui 20 avril, lors d’un CTM extraordinaire, la majorité des organisations syndicales a voté contre le projet de réforme des CAO qui comprend, entre autres « détails », la disparition des CATSO de CMG telles qu’elles existent depuis 2011 et dont le fonctionnement donnait satisfaction à toutes les parties autour de la table. Seule FO s’est positionnée en faveur de ce projet voulu par l’administration, la CGC quant à elle s’est abstenue [...]

image.png*CTM : Comité Technique Ministériel

Comité Technique Ministériel, du 5 avril 2018, sous la présidence de Mme Parly, Ministre des Armées.

En préambule de ce CTM, la ministre ainsi que les organisations syndicales (hormis la CGT) ont signé la charte d’organisation du temps de travail pour le personnel civil du ministère des armées. Cette charte a pour objectif de promouvoir une meilleure conciliation de la vie professionnelle et de la vie personnelle et de combattre la culture du présentéisme [...]

Jeudi 5 avril 2018, s’est tenu le Comité Technique Ministériel (CTM).

A l’ordre du jour de ce CTM : la réforme des commissions d’avancement (contractuels, ouvriers, TSO), l’allocation amiante pour Naval Group, la création de deux nouvelles directions, la formation et les élections.[...]

Ce fut un CTM « vivant » où la ministre est restée 2h et nous a évoqué la loi de programmation militaire (LPM) en cours de vote au parlement et la réforme de la fonction publique (AP 2022). La CFDT a fait part de ses réserves quant à cette réforme de la fonction publique pour laquelle les armées risquent encore une fois d’être les « meilleurs élèves » au détriment des personnels, de leur statut et des conditions pour remplir leur mission. Être en avance de phase peut être acceptable lorsque toutes les conditions en faveur des personnels le sont. Ce n’est a priori pas encore le cas aujourd’hui.[...]