covid-19

>Info FEAE Covid-19 n°21

L’été n’a pas éradiqué le virus de la COVID-19, mais la volonté gouvernementale est de relancer au maximum l’activité et ce, dans les meilleures conditions de protection des travailleurs. Pour le secteur privé le ministère du travail a publié le 31 août dernier un protocole de reprise d’activité. Le premier ministre a emboité le pas le 1er septembre pour les fonctions publiques et la DRH-MD a décliné pour notre ministère.[...]

>Info FEAE Covid-19 n°20

Fin de l’urgence sanitaire aujourd’hui 10 juillet, mais pas de retour inconditionnel au travail en présentiel, pas de retour du tout pour les personnes vulnérables.[...]

>Info FEAE Covid-19 n°19

Il y a exactement un mois nous écrivions que la prime exceptionnelle n’était pas la solution pour garantir l’engagement des personnels en toute circonstance, y compris dans les situations d’urgence. La CFDT Défense réclame des mesures bien plus fondamentales de consolidation des services publics et de valorisation du travail, surtout pour les catégories les moins bien traitées. Nous alertions également sur les risques de désillusion et de sentiment d’iniquité en cas d’application sans transparence ni concertation préalable de ces primes.[...]

>Info FEAE Covid-19 n°18

Le 14 mai 2020 la DGAFP éditait une fiche relative à la situation des agents dits « vulnérables », par référence aux pathologies retenues par le Haut Comité à la Santé Publique (HCSP). Ce document décrit la situation des agents, de la déclaration à la récupération des indemnités journalières le cas échéant. Le 19 mai la DRH du MINARM diffusait une note d’application au ministère des armées.[...]

>Info FEAE Covid-19 n°17

Deux décrets viennent instaurer une prime exceptionnelle dans le cadre de l’épidémie de COVID-19, l’un pour la fonction publique de l’Etat (FPE) et la fonction publique territoriale (FPT), l’autre pour la fonction publique hospitalière (FPH), les hôpitaux des armées et l’Institution nationale des invalides (INI). Cette mesure n’est que justice pour celles et ceux qui ont pris quotidiennement des risques afin d’assurer leur mission de service public au profit de toutes et tous. Mais la parution de ces décrets ne règle pas tout.[...]