Editos

Les organisations syndicales ont été conviées mardi dernier à l'hôtel de Brienne, afin de rencontrer les employeurs du ministère autour de la décision ministérielle 2016 parue cet été. L'organisation est encore revue chez tous les employeurs et les manoeuvres RH sont multiples et complexes. Où sera la place des personnels civils dans tout cela ? L'actualisation de la Loi de programmation militaire prévoit 2300 créations nettes d'emploi, avec 6800 créations de postes contre 4500 suppressions. Le solde des effectifs sera donc bien positif, pour assurer un nouvel équilibre en terme de sécurité nationale et celui-ci s'appliquera avant tout au profit des forces opérationnelles.

Lire la suite...

« La mer qu’on voit danser le long des golfes clairs a des reflets d’argent… ». Malheureusement cette mer, en l’occurrence, la Méditerranée, n’a en ce moment que des reflets de trépassés.

Cette mer est le théâtre d’un drame insoutenable pour des milliers de migrants qui fuient la guerre et la misère. Alors oui, nous en avons conscience mais cependant nous sommes terriblement ballotés dans l’indifférence, aujourd’hui cela ne fait plus la « une » des médias télévisés ni la première page des journaux de presse écrite.

Lire la suite...

Vendredi dernier, les leaders de sept organisations syndicales Françaises ont tenu une conférence de presse pour présenter un texte sur « vivre ensemble, travailler ensemble ». Ce texte entend donner une suite à la mobilisation citoyenne du 11 janvier 2015.

Lire la suite...

Le projet DGA, qui faisait « zip » depuis des mois, a fait « pschitt » lors de sa présentation en CTR du 19 mai 2015 ! Depuis quelques semaines, le dialogue social à la DGA se limitait à patienter au CTR pour enfin avoir un peu de visibilité sur la pérennité de la DGA et son projet. Malheureusement comme les anglais, nous restons dans le brouillard !

Lire la suite...

Le Président de la République a tenu à rendre et annoncer personnellement les arbitrages relatifs au budget et aux effectifs du ministère de la Défense, pour la durée restante de la loi de programmation militaire.

Lire la suite...