Jeudi 5 avril 2018, s’est tenu le Comité Technique Ministériel (CTM).

A l’ordre du jour de ce CTM : la réforme des commissions d’avancement (contractuels, ouvriers, TSO), l’allocation amiante pour Naval Group, la création de deux nouvelles directions, la formation et les élections.[...]

Ce fut un CTM « vivant » où la ministre est restée 2h et nous a évoqué la loi de programmation militaire (LPM) en cours de vote au parlement et la réforme de la fonction publique (AP 2022). La CFDT a fait part de ses réserves quant à cette réforme de la fonction publique pour laquelle les armées risquent encore une fois d’être les « meilleurs élèves » au détriment des personnels, de leur statut et des conditions pour remplir leur mission. Être en avance de phase peut être acceptable lorsque toutes les conditions en faveur des personnels le sont. Ce n’est a priori pas encore le cas aujourd’hui.[...]